Immobilier patrimonial     -     Investissement     -     Immobilier locatif
01 85 09 81 30

Achat bureau Paris : quelles sont les démarches à suivre ?

Publié le 19-12-2016 -
Rubrique : ACHETER - Crédit photo : (c)Fotolia


 


Que ce soit suite à l’externalisation du travail ou simplement parce que vous cherchez un nouveau lieu de travail, vous souhaitez investir dans l’immobilier de bureau à Paris. Mais comment se passe l’achat d’un bureau dans la capitale ? Entre l’étude de l’offre, l’analyse de la position du produit, la formulation de l’offre financière et, enfin, l’acquisition du titre de propriété, beaucoup de choses peuvent se passer. On vous explique tout pour vous aider à y voir un peu plus clair.

Un marché qui retrouve des couleurs

Suite à la crise de 2008, l’immobilier de bureau faisait grise mine, surtout dans la capitale. Seulement voilà, les débuts de la reprise, l’externalisation du travail et les prix à la baisse ont permis à l’achat de bureau à Paris de reprendre des couleurs. Au point de retrouver une croissance comparable à celle d’avant 2008 et même de venir contester le leadership de la rivale londonienne.
De plus en plus d’entreprises ou de jeunes professionnels cherchent à s’installer dans un nouveau bureau. Mais entre les nombreuses démarches et les négociations, ce n’est pas un investissement facile. Il faut donc se retrousser les manches et s’y prendre bien en avance. Quelques idées vous seront fournies sur le site Optireal.

Etudier l’offre disponible

Evidemment, selon votre profession mais aussi vos domaines de compétence, vous n’aurez pas besoin du même type de bureau. La première chose est donc de construire votre projet immobilier : que voulez-vous ? Quels sont les critères de choix ? Combien pouvez-vous investir ? Une fois votre projet d’achat arrivé à maturation, il est temps de se tourner vers l’offre disponible.
En fait, il s’agit à ce moment-là d’interroger l’adéquation entre votre projet et ce qui est disponible sur le marché. Où sont situés les bureaux qui peuvent convenir ? Sont-ils dans vos prix ? Allez-vous devoir revoir à la baisse ou à la hausse vos exigences ? On ne vous cache pas que le dernier cas est le plus rare…

Vous recherchez un bien immobilier :
faîtes-nous part de votre projet

Mise en place de votre demande

Une fois que vous avez trouvé le bien qui correspond à ce que vous cherchez, il va falloir faire en sorte de l’obtenir. Pour cela, il faut à la fois construire votre dossier financier et mettre en avant votre projet. Quelle est la rentabilité ? Quel type de prestations souhaitez-vous y effectuer ? Est-ce que cela correspond à la clientèle ciblée ou au projet à réaliser ?
En ce qui concerne le montage financier, il va falloir dans un premier temps vous constituer un apport suffisamment conséquent pour bénéficier d’un crédit au meilleur taux. Pour vous donner une idée, un apport commence à être intéressant à partir de 20% du prix total de votre investissement. Pour un bureau parisien, il faudra donc vous situer entre 20 et 30% dans le meilleur des cas.
Peut-être aurez-vous besoin de trouver des collaborateurs pour augmenter votre apport ? Cela peut être une bonne solution notamment dans le cadre d’un achat de bureau à Paris.

La finalisation de la transaction

Il vaut mieux vous faire accompagner jusqu’à la finalisation de la transaction. Notamment pendant la période de négociation qui précède le transfert de propriété. Etre suivi par des professionnels peut vous protéger et vous permettre d’avoir accès au bien dans les meilleures conditions.
Enfin, il ne reste plus qu’à finaliser la transaction. C’est donc le moment où votre notaire va intervenir pour rédiger les contrats de cession de propriété. Voilà votre achat effectué !

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Investir dans l’immobilier en France lorsque l’on est expatrié
- Taxe d’habitation : les maires s'insurgent contre le projet d'Emmanuel Macron
- Immobilier : 69% des 18–35 ans souhaitent devenir propriétaires
- Les prix des logements anciens en hausse de 1,8% sur un an
- L’habitat participatif et la coopérative : nouveaux modes d’accès au logement neuf
- Les ventes de maisons individuelles bien meilleures qu'anticipé en 2016



Laisser un commentaire
Commentaire :