Immobilier patrimonial     -     Investissement     -     Immobilier locatif
01 85 09 81 30

Patrimoine immobilier : déléguer la gestion locative ?

Publié le 09-09-2014 -
Rubrique : LOUER - Crédit photo :


 


Les propriétaires immobiliers qui viennent d'investir se pose d'emblée la question de la gestion locative de leur bien : faut-il déléguer la gestion ou s'occuper soi-même de ses locataires ? Que le bien soit un appartement, une maison, une villa, des locaux commerciaux, un local professionnel ou encore des parkings, les principes de base sont identiques.

Qu’est-ce qu'un mandataire de gestion locative ?

Un propriétaire immobilier qui ne souhaite pas gérer lui-même la mise en location et la gestion de ses biens peut confier cette mission à un "mandataire", au travers d'un "mandat de gestion". Celui-ci peut par exemple être une agence immobilière, un notaire ou un syndic.
Les missions de cet intervenant sont multiples : envoi de quittances de loyer, gestion de l'état des lieux entrant et sortant, établissement du contrat de bail, gestion des encaissements et du contentieux... C'est également le mandataire qui se charge de trouver un locataire en faisant la promotion du bien à louer, par la diffusion d'une annonce sur son site Internet et diverses plateformes dédiées à la location et à la vente de biens immobiliers.

Qui sont les propriétaires qui ont le plus intérêt à faire appel à un mandataire pour leur gestion locative ? Ceux qui ont plusieurs biens à mettre en location, qui vivent loin de leur(s) bien(s) ou ceux qui n'ont tout simplement pas le temps ou l'envie de gérer eux-mêmes la location.

Vous recherchez un bien immobilier :
faîtes-nous part de votre projet

Avantages et inconvénients de la gestion sous mandat

Avant de faire appel à un mandataire, les propriétaires souhaitent évaluer si cette solution est rentable pour eux. En effet, un professionnel de la gestion locative facture généralement ses prestations entre 3 et 5% TTC du montant des loyers encaissés. De fait, le rendement de l'investissement sera moindre que si le propriétaire opte pour une gestion par lui-même.
Mais si gérer pour son propre compte est plus économique, se passer d'un gestionnaire exige de pouvoir mobiliser du temps pour s'occuper de cette activité : recherche du locataire, gestion de ses problématiques quotidiennes, rédaction du bail.
Une solution intermédiaire peut alors être de gérer certains aspects (comme l'envoi des quittances ou encore la régularisation des charges) et demander l'intervention de professionnels uniquement pour les actes juridiques et les travaux par exemple.

Confier la gestion locative à un professionnel offre ainsi certains avantages appréciables. Le propriétaire n'a pas à s'occuper de la gestion courante ou encore des problèmes liés au logement puisque c'est le rôle du mandataire. De même cet acteur connaît bien les lois et règles relatives au monde de l'immobilier, et permet d'être sécurisé par rapport au respect des normes et règles en vigueur.

Pour répondre à cette question délicate en fonction de sa propre situation, des professionnels comme Optireal peuvent vous donner leur avis en fonction du bien. Si vous optez pour les informations présentées sur Internet, assurez-vous toujours que les sites web que vous consultez soient sérieux et régulièrement mis à jour.

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Investir dans l’immobilier en France lorsque l’on est expatrié
- Taxe d’habitation : les maires s'insurgent contre le projet d'Emmanuel Macron
- Immobilier : 69% des 18–35 ans souhaitent devenir propriétaires
- Les prix des logements anciens en hausse de 1,8% sur un an
- L’habitat participatif et la coopérative : nouveaux modes d’accès au logement neuf
- Les ventes de maisons individuelles bien meilleures qu'anticipé en 2016



Laisser un commentaire
Commentaire :