Immobilier patrimonial     -     Investissement     -     Immobilier locatif
01 85 09 81 30

L’investissement immobilier en nue-propriété

Publié le 14-10-2015 -
Rubrique : INVESTISSEMENT - Crédit photo : (c)Fotolia


 


Il existe mille et une façons de devenir propriétaire d’un bien immobilier dont l’’achat nue propriete. De quoi s’agit-il et quels en sont les avantages ?

Le principe de l’achat en nue-propriété

L’achat en nue-propriété consiste à acheter un bien sans en avoir le droit d’usage et de jouissance même si vous devenez nu-propriétaire. Il faut savoir que la propriété d’un bien immobilier peut se démembrer en trois parties :
- L’usage ou « usus »
- La jouissance ou « fructus »
- La nue-propriété ou « abusus »
Si l’usus consiste à utiliser le bien immobilier, le fructus consiste à en récolter les fruits. L’usus et le fructus donne ce qu’on appelle usufruit. Ce dernier ajouté à la nue-propriété donne la pleine propriété. De ce fait, l’investissement immobilier en nue-propriété consiste à acheter un bien immobilier sans avoir le droit de l’utiliser pendant une durée déterminée allant généralement de 10 à 25 ans. L’usufruit sera, quant à lui, acquis par un autre bailleur qui pourra utiliser le bien et en récolter les fruits comme les loyers, mais ne pourra ni détériorer ni vendre le bien puisqu’il vous appartient. Au bout du délai de démembrement, le nu-propriétaire devient plein-propriétaire du bien.

Quels sont les intérêts ?

L’achat nue propriete permet de :
- se constituer un patrimoine immobilier sur le long terme,
- bénéficier d’avantages fiscaux sur toute la durée de démembrement : c’est l’usufruitier qui doit s’acquitter des impôts et taxes liés à l’usage et à la jouissance du bien comme la taxe foncière et l’ISF,
- devenir propriétaire parfois à moindre prix : en renonçant à la perception de loyer, le futur nu-propriétaire peut bénéficier d’une remise de prix allant jusqu’à 50 %. De plus, le nu-propriétaire peut décider de céder l’usufruit pour une durée déterminée et au bout de ce délai, il retrouve la pleine propriété sans avoir à payer plus,
- investir en toute sécurité : pendant la période de démembrement, c’est l’usufruitier qui se chargera de gérer le bien, de trouver des locataires, de faire les travaux.

Vous recherchez un bien immobilier :
faîtes-nous part de votre projet

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Investir dans l’immobilier en France lorsque l’on est expatrié
- Taxe d’habitation : les maires s'insurgent contre le projet d'Emmanuel Macron
- Immobilier : 69% des 18–35 ans souhaitent devenir propriétaires
- Les prix des logements anciens en hausse de 1,8% sur un an
- L’habitat participatif et la coopérative : nouveaux modes d’accès au logement neuf
- Les ventes de maisons individuelles bien meilleures qu'anticipé en 2016



Laisser un commentaire
Commentaire :