Appelez nos conseillers en immobilier - 01 85 09 81 30

Loi Girardin : un choix obsolète pour de rares produits encore à la vente

Publié le 25-07-2014 -
Rubrique : INVESTISSEMENT - Crédit photo : ©PackShot-Fotolia.com


 


La loi Girardin est une loi de défiscalisation permettant d'investir dans l'immobilier neuf en bénéficiant d'une réduction d'impôt conséquente. Initalement prévue pour perdurer jusqu'au 31 décembre 2017, le gouvernement à décider d'y mettre fin prématurément au 31 décembre 2012. Néanmoins, il est encore possible de bénéficier de cette loi sous certaines conditions pour les logements dont le permis de construire a été obtenu avant le 31 décembre 2012. Premier point de vigilence parmi d'autres...

Limites du dispositif Girardin

Le dispositif Girardin a jadis pu être un considéré comme bon outil de défiscalisation : la réduction d'impôt pouvait aller jusqu'à 70% du prix du bien... Mais force est de constater que pour un avantage fiscal élevé, on associe un risque tout aussi élevé ou une rentabilité exécrable.

Un loi difficile à comprendre et des promoteurs peu scrupuleux ont conduit des particuliers au redressement fiscal. D'autres ont pourant fait de bonnes affaires... si bonnes que le gouvernement a souhaité restreindre le dispositif qui finissait par coûter cher à l'Etat, pour des restultats discutables.
Réorientée en 2009 vers le logement purement social, la loi Giradin a été supprimée sur proposition de la Cour des Comptes.

Méfiance si vous êtes sur le point d'acquérir un bien en Girardin

Aujourd'hui, des propositions fleurissent encore sur Internet, puisque certains investissements peuvent encore être éligibles. Néanmoins, nous appelons à la plus grande méfiance envers de potentiels marchands de rêve :
- D'une part, l'investissement ne peut concerner que le logement social. Les loyers bas imposent de s'interroger sur la rentabilité économique que peut avoir un tel investissement;
- D'autre part les logements éligibles doivent avoir obtenu leur permis de construire avant le 31 décembre 2012. De moins en moins de logement devraient donc être disponibles. Là également, on peut s'interroger sur les raisons qui font que des logements restent invendus à ce jour, si l'outil de défiscalisation est si redoutable que certains le prétendent...

Vous recherchez un bien immobilier :
faîtes-nous part de votre projet

Faîtes donc preuve de la plus grande méfiance envers ce genre d'investissement. Investir loin de chez soi est déjà un risque en soi, puisque tous les marchés immobiliers sont avant tout locaux. Si en plus nous ajoutons la difficile lisibilité du dispositif fiscal et l'éligibilité non garantie du bien, nous ne pouvons que vous déconseiller d'investir via ce qu'il reste de cette loi.

Où souhaitez-vous investir ?

Autres articles

- Miami : un marché locatif attractif pour les investisseurs étrangers
- Bulle immobilière : de quoi parle-t-on et que faut-il craindre ?
- Les tendances 2016 pour les taux de crédit immobilier
- Comment choisir son logiciel immobilier professionnel ?
- Quelles solutions pour un bon investissement immobilier ?
- Achat bureau Paris : quelles sont les démarches à suivre ?



Laisser un commentaire
Commentaire :